AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  FAQFAQ  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Princesse Néphertis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Néphertis
Timide


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Princesse Néphertis   Ven 7 Avr - 8:47

Mais c'est sympa comme tout d'écrire l'histoire de son perso ! Atention j'ai écrit une histoire de 7 page hier j'était tres tres inspiré par l'exercice. Sitot que jai corriger les fautes et relu mon oeuvre je vous la met ici.

Je vous promer que vous aller me suplier que je sorte un livre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiwella
Admin
avatar

Nombre de messages : 4343
Age : 42
Localisation : Derrière vous...!
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Princesse Néphertis   Ven 7 Avr - 8:48

Vas y je te prend au mot.
J'attend ^^

_________________
Forsaken, i am a Forsaken !
"Le timide a peur avant la bataille, le lache a peur pendant la bataille, le courageux a peur après la bataille."
"Ne me sort pas sans raison, ne me range pas sans honneur."
Je vais prendre ta douleur - A fleur de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://compagnie-noire.bbfr.net
Néphertis
Timide


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Princesse Néphertis   Ven 7 Avr - 8:50

Page 1: Prologue

Moi Néphertis, Princesse héritière renié du royaume de Dalaran, vais vous révéler les secrets de mon histoire.

Je suis né peu avant "La première croisade" qui vu mon peuple en guerre contre la nation orc. Venus à travers les grandes arcanes sur nos terres grâce a la magie malveillante d’Archimonde. Mon père le grand Archimage de Dalaran, ordonna que nos plus valeureux soldats partent au front porter main-forte aux forces de Lorderon. La furie sanguinaire des orc fut réduite en cendres par la bravoure de nos mages. Et c'est ainsi que le grand conseil du Kirin'Thor, réconforter par une victoire aussi poignante sur nos ennemies, voulu aller plus loin. Trop loin.

La maîtrise extrême dans les arcanes aquérit par certain de nos généraux grâce a l’étude des maléfices noirs d’archimonde, souilla à jamais leurs esprits et leur cœur. Plus puissants que jamais ils nourrissaient un sombre dessein contre le roi de Loarderon. Leur vanité et leurs aveuglements les avaient conduits à croire que seule la toute puissance de la magie était digne de régner sur Azeroth. Les lois dictées par mon père lui-même, interdisant l’utilisation de la magie noire était bafouée. J’ai été témoin de leur rituel démoniaque. Une à une les femme de Dalaran étaient enlevées dans la nuit glacée puis sacrifiée pour renforcer leur incantation !

Mon père qui avait pressenti ces événements m’envoya dans le plus grand secret à Brill chez mon oncle et ma tante. Je n’étais alors qu’un bébé, mais il savait que ces temps de guerre contre la légion n’étaient que le commencement.

Mais surtout j’étais une fille, sa fille.

Il savait que si ces mages corrompus par la haine apprenaient mon existence ils voudront me tuer. Car le sang qui coule dans mes veines n’est pas semblable à celui du commun des mortels. C’est un secret gardé de génération en génération dans ma famille. Remontant à des temps immémoriaux, un homme le premier à découvrir la magie, découvrit aussi le prix de son utilisation. La magie fut offerte aux hommes par les Titans eux-mêmes, pour leur donner le moyen de se défendre contre Sargeras devenu incontrôlable. Se faisant ils avaient également maudit l’espèce humaine. Car ce pacte secret signé par cet homme et les Titans avait une condition. La magie donnée aux hommes dois servir le bien, et non la gloire personnelle. C’est ainsi que les Titans accordèrent aux hommes l'accès aux arcanes, et à leur flux magique. Mais ils insufflèrent un pouvoir extraordinaire à mon ancêtre, bien plus grand qu’aux autres hommes.

En son cœur, enfermé comme dans une prison les 4 Elémental véritables de la vie. Le feu, l’eau le vent la terre dans un équilibre parfait lui donna libre accès à leur terrifiant pouvoirs. Mais s’il utilisai ses pouvoirs pour le mal, ces 4 Elémental seraient libérés aussi tôt et nétoyeraient le monde de ses péchés, par l’éradication de toute vie sur Azeroth.

C’est ainsi que le premier Grand Archimage naquit. Il fonda la cité magique de Dalaran au pied des Montagne d’Alterac, en face du château du roi de Lorderon pour verrouiller ainsi l'accès à Tiritfal en cas de menace. Et les siècles passairent, les Archimages transférant leur lourd fardeau de génération en génération. Les humains ne mirent pas longtemps à maitriser les éléments magiques, le grand conseil du Kirin’thor fut formé par ses représentant les plus talentueux et 4 généraux furent élu. Un pour chaques éléments, et furent mis dans la confidence du secret des Titans. Ils avaient pour mission de protéger les Archimages lorsque ceux ci étaient trop vieux ou trop jeune et veiller ainsi au passage de la prison des Elémentals à la nouvelle génération d’Archimage.

Etant né, mon père me transmis la prison Elémental. Ses pouvoirs s’affaiblir rapidement. Il n’était plus alors capable de me protéger. Et son influence au grand conseil avec les 4 généraux en patissait. Il s’oposait à eux sur un point très important.

Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néphertis
Timide


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Princesse Néphertis   Ven 7 Avr - 9:18

Page 2 : Les Généraux

Je suis Néphertis, première descendante femme des Archimages. Jusqu’alors seul des hommes étaient né au sein de notre famille. Ma naissance fut interprétée comme un signe d’un grand malheur imminent, un avertissement. Les généraux proposèrent alors à mon père d’abriter chaqu’un en leur cœur un des 4 élémentals au lieu de tous me les donner. À la veille de la guerre contre la légion, l’humanité ne pouvait pas se passer du pouvoir des Titans. Les généraux ne pouvaient passer outre la volonté de mon père. Cependant son allégeance au roi de Lorderon lui obligeait soumission.C’est alors que les généraux demandèrent aux politiciens de trancher la question et que le roi oblique mon père a donné les Elémentals que j’abritai.

La Tribune se réunit alors dans la salle du trône présider par le roi lui-même.La guerre avait commencé et les premières provinces du royaume tombèrent sous la domination des Orcs.Les politiciens apeuré suplièrent au roi de prendre des mesures exceptionnelles, et de donner aux généraux la force des Titans que l’Archimage refuse de donner.Heureusement le roi de Lorderon, un être sage et avisé refusa que la prison des Elémentals soit brisée et utiliser par une personne qui n’est pas de la ligné des Archimages.

Le refus de mon père conforté par la décision du roi avait une signification terrible pour les généraux. Dans l’incapacité à utiliser les pouvoir des Titans, c’est donc directement a eux Généraux et mage les plus puissants de se rendre au front. C’était la toute première fois que dans une guerre, les Généraux devaient risquer leurs vies.Les Archimage arrivaient toujours à lancer de puissantes attaques magiques depuis Dalaran, réduisant en cendres les rares armé assez stupide pour tenter une invasion. Mais pas cette fois ci. Je venais a peine de naître et jetait incapable de faire appel au pouvoir des Titans de manière consciente.

Le royaume subit de très lourdes pertes, et le roi subissait toujours plus de pression pour revenir sur sa décision. Alors le roi demanda mon père au plus vite à ses côté. Avait t’il l’intention de demander la puissance des Titans à mon père de force ? Tout le laissai présager. Il arriva donc devant le roi prêt à batailler pour défendre coûte que coûte son point de vue. Mais ce fut inutile.

Le roi reçus mon père de manière informel dans ses appartements privés. Il lui explique qu’il n’a plus le choix. La guerre politicienne et la peur ont eu raison du peu de pouvoir que dispose encore le roi. Si le roi refusait, le pays sombrerait dans le chaos. En effet, les différentes contré du royaume menaçai de se séparer, ne reconnaissant plus la légitimité du pouvoir royal. Si cela arrivai le royaume entier serait perdu, les armées ne seraient plus unies sur un front commun, mais défendront uniquement leur territoire. Laissant ainsi l’occasion aux orc de s’enfoncer encore plus profondément sur nos terres et d’y reprendre les forteresses en base stratégique.

Le roi demanda donc a mon père de faire ce qu’il fallais pour que cela n’arrive pas. Il ordonna alors que je sois porté comme morte. Envolé par une de ces maladies infantiles si courantes. Et de m’envoyer dans un lieu sur sous un autre nom.Le peuple et les politiciens devaient croire en la supercherie. Car même si la guerre était terrible et pas sur d’être gagné, le risque de toucher la prison Elemental était trop grand pour être tenté. Rien de vaut de risquer la fin du monde avant que tout ne soit tenté avant.

Ce jour, le roi avait été sage une fois de plus. Car les généraux rapportèrent bientôt les nouvelles de notre victoire sur la légion.Mais ce qu’ils ne tenaient pas à dire c’est comment ils ont réussi. La vérité est que les Généraux pris de peur de ne pas avoir assez de pouvoir étaient devenus adepte et utilisateur de la magie noir. Ce que mon père réprima immédiatement après la guerre en les renvoyant du conseil. Mais curieusement les Généraux semblèrent totalement indifférents de ce déshonneur immense qu’ils venaient de subir. Mon père les avait déchus de leur statut de Héro victorieux de la légion, à celui de traître. Il sentait donc que les anciens Généraux préparaient d’autres plans.

En effet les Généraux pervertis par les horreurs de la guerre et la peur omniprésente de ne pas être assez puissant pour protéger ceux qu’ils aiment unirent leurs efforts pour crée le Sceau de Dalaran.Ce Sceau magique avait été spécialement crée pour canaliser le pouvoir les Elementals en dehors du corps d’un Archimage. Autrement dis, il avait été crée pour moi. Car les Généraux savaient que la seconde légion ardente arriverait un jour ou l’autre avec a sa tête La créature du Titan Sargeras, Archimonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiwella
Admin
avatar

Nombre de messages : 4343
Age : 42
Localisation : Derrière vous...!
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Princesse Néphertis   Ven 7 Avr - 9:32

Bravo, belle histoire que voilà.
Quel effort fait pour mêler ton historie à celle d'Azeroth et plus spécialement Lordaeron et Dalaran.
Fille de l'Archimage .... rien que ca ? :-)

Franchement joli backgruond que voilà.
Bon il y a quelques fautes, mais j'aime bien le style !!!!

Elle est où là suite ?

_________________
Forsaken, i am a Forsaken !
"Le timide a peur avant la bataille, le lache a peur pendant la bataille, le courageux a peur après la bataille."
"Ne me sort pas sans raison, ne me range pas sans honneur."
Je vais prendre ta douleur - A fleur de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://compagnie-noire.bbfr.net
Néphertis
Timide


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Princesse Néphertis   Ven 7 Avr - 9:38

Suite et fin

Les Généraux attendirent dans l’ombre, et installèrent le Sceau de Dalaran en son centre sans que personne ni même mon père ne s’en aperçoive. Ce Sceau était en réalité le trône de Dalaran lui-même. Si la manœuvre du roi et de mon père avait opéré pour le peuple et les politiciens, il en était autrement pour eux. Ils savaient depuis tout ce temps où je me trouvai. Car le pouvoir émanent de mon corps s’emplirait incroyablement avec les années, et ma magie devenait facilement repérable pour eux. Ils savaient très bien que sitôt que mes 20 ans seraient venu je serais alors révélé au monde comme le nouvel Archimage descendant de mon père et qu’il devrait me jurer allégeance et protection. Mais ils n’ont rien tenté. Ils auraient pu très facilement me voler ce pouvoir qu’il désirait tant.

Il ne sont pas totalement mauvais en réalité. Ils sont victimes de leur peur, victime d’avoir perdu a la guerre leurs familles sous leurs yeux. Incapables de les protéger efficacement tout en combattant les orcs pleinement comme l’exigeait la bataille. Ils ne veulent pas autre chose que faire ce qu’il n’ont pas pu à l’époque.

Nous protéger tous.

Leur plan arriva cependant à s’accomplir. Le jour de mes 20 ans, je fus dépêcher par le roi en personne venu me chercher a brill avec toute son escorte de politicien pour me couronner a Dalaran. Ainsi je ne serais pas remise en cause par quelque détracteur que ce soit quant à ma légitimité au trône. Car pendant ma disparition nombre de prétendant on essayer en vain de devenir le nouvel Archimage à ma place.

La cérémonie arrivait à son terme, je recevais mon sceptre d’Archimage, ma coiffe, ma robe…Dans quelque instant j’irai m'asseoir sur mon trône, enfin.

Mais c’est à ce moment, au moment où je me suis assise sur le trône que j’ai réalisé que quelque chose d’anormal se produisait en moi. Le Sceau de Dalaran qu’était le trône mis en place par les Généraux depuis tant d’années s’activa.

Mon corps tout entier était paralysé, seuls mes yeux grand écarquiller laisser présager de ma peur.La musique et les gens continuaient à me célébrer, nul ne comprenait, n’entendais mon cri muet à l’intérieur de moi !

Je sentais toutes mes forces partir à une vitesse monstrueuse, jusqu'à mes sens, a mon esprit. J’étais aspiré par ce trône, vidé de mon sang qui coulait dans les entailles du trône et semblai lui donner vie. Mais les gens continuèrent à applaudir et à s’exclamer. Quand je fus presque totalement vidé de mon sang, le trône relâcha son étreinte sur moi et je m’écroula sur le sol devant, déroulant les quelques marche inerte.

Mon père et l’assemblé remarquerent alors ce trône recouvert de mon sang a la place où je me tenais. Le ciel s’assombrit alors, et s’embla se fracasser au-dessus de Dalaran. Des énergies magiques incommensurable résonnèrent dans le trône. Celui ci ce mis à briller si fortement qu’on ne le distingua plus. Une vibration incroyable se propagea depuis son centre. La foule fut balayée hors du Temple en quelque seconde avec une violence terrible. Mon père fort de ses pouvoirs se protégea tant bien que mal pour rester dans la salle.Maintenant vide, cette sale laisser découvrir les 4 généraux qui s’étaient cachés dans la foule. Eux aussi semblèrent lutter contre la force du Sceau qui Rayonnai plus que jamais.Mais ils devaient maintenant leurs incantations et se mirent à appeler des forces noires jamais vues jusqu’alors pour avoir la force nécessaire.

Les incantations se succédèrent, les Généraux semblèrent vendre un peu plus leur âme en échange de pouvoir supplémentaire pour arriver à tenir. Leur corps se transforma, leurs yeux jaillissaient d’une lumière verte terrifiante. Une aura maléfique s’empara de leur corps et les faisait comme imploser dans leur robe. Leur bras, leurs jambes grossiront, devenant des figures d’animal. Des séries de crocs et de lame poussaient à travers leurs peau. Les cris de douleur raisonnaient avec les incantations qui augmentèrent en puissant.

Mon corps inanimé émana alors de lumière, lévita au-dessus du sol. Les 4 généraux avaient tracé un pentacle avec en 5e point le trône et moi au milieu.

Une douleur incommensurable envahi ma poitrine. Mon cœur était en train de se déchirer à l’intérieur de moi. L’énergie dégagée devenait insoutenable, tellement forte que la prison Elemental crée par les Titan eux-mêmes se brisa. Les Elemental ainsi libérer se déchaînèrent de leur pouvoir pour détruire le monde. Mais ils étaient en lute avec le pouvoir du pentacle et le Généraux démoniaques semblait utiliser la magie ainsi dégager pour inonder le ciel d’arcane.

Un puit d’arcane rose qui partait vers le ciel puis retomba vers la terre s’était formé. L’incantation était toujours terrible, mais sembla comme équilibré. Chaqu’un des Généraux levèrent les mains vers le ciel pour diriger les forces Elemental vers le ciel toujours plus.

Mon père me voyant mourir, sous les coups des Elemental déchaîner qui était enfermé avec moi dans le pentacle utilisa tout ses pouvoirs pour détruire les Généraux.Ceux-ci surpris dans un premier temps furent déstabilisés et le pentacle se déséquilibra dangereusement.Ragnaros L’elemental de feu utilisa tout ses pouvoirs pour s’échapper. Le pouvoir du feu a de tout temps été le plus fort et Ragnaros une fois libre brûla les 4 Généraux avec la force de sa haine. Le pentacle s’efface, le sceau se brisa, me libérant ainsi.3 des Elemental semblaient tomber dans un sommeil et voulaient réintégrer mon cœur meurtri. Mais Ragnaros Leur somma de détruire ce monde impur pour punir les hommes de leur faute. Hydraxix l’Elemental d’eau refusa et voulu forcer Ragnaros à réintégrer mon cœur. Les Elemental de vent et de Terre semblaient sans position dans ce duel ne voulant aider ni l’un ni l’autre.Le combat sembla inévitable, car si Ragnaros ne réintégrait pas rapidement mon cœur, je mourerais et il serait alors impossible de reformer la prison Elemental a jamais.

Ragnaros sachant que Hydraxix était sur le point de se battre contre lui voulu prendre l’avantage. Il fit une chose dont seul la haine pouvait amener. Le pentacle avait corrompu son esprit, il dévora alors immédiatement l’Elemental d’air pour accroître sa puissance du même coup. Prit de stupeur L’elemental d’eau et de terre s’unifièrent non pas pour attaquer Ragnaros, mais pour fuir en vie. Depuis ce temps, Ragnaros depuis son repaire travaille à accroître suffisamment ses pouvoirs pour détruire ses rivaux et dévorer Azéroth de ses flammes. Hydraxix quant à lui croit aux hommes et recherche des Héro suffisamment fort et courageux pour sauver le monde a ses côté.

Mon père reconstruisit Dalaran traquant la magie noire dans le cœur des mages de Dalaran. L’incantation qu’il a interrompue en libérant Ragnaros avait formé un champ de force magique assez grand pour englober tout Dalaran et la rendre ainsi invincible. Nous ne saurons jamais si le but des Généraux était de crée un champ de force qui recouvrirait tout Azeroth pour protéger l’humanité a jamais des guerres et d’Archimonde. Ou une quête de profit personnelle pour acquérir tout ce pouvoir qu’il avait produit dans les cieux extirpés des Elementals.

Moi ? Pour ma part une nouvelle vie commence. Je suis morte ce soir-là. J’ai été enterrer dans un bosquet non loin de brill, au sépulcre. Dans une crypte a l’ombre des arbres.

La suite ? La suite, vous la connaissez déjà.Je me réveille appeler par la complainte de la reine Banshee Sylvanas. J’arme mon bras de métal et d’acier la magie ayant déserté mon corps, pour combattre comme le fît mon père. pour le salut de notre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néphertis
Timide


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Princesse Néphertis   Ven 7 Avr - 9:38

Désoler pour les faute, il est 8h 30 jai pas encore fait dodo. J'ai juste lancer un corecteur orthograhique automatique et une relecture ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Princesse Néphertis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Princesse Néphertis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DISCUSSION :: La Croisée [RP]-
Sauter vers: