AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  FAQFAQ  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ Background ] Guilthanas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Erasded
Admin
avatar

Nombre de messages : 2857
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Ven 24 Nov - 16:48

Hmmm, si je puis me permettre, Guilth, je trouve qu'il y a trop de description de techniques de combat. Et l'intrigue dans tout ca ! Et les dieux anciens ! Et tout et tout ! :p

_________________
Mon kikoo stuff <3
Irradiation : chance quand ressucité : un bras vous pousse sur la tête , vous infligeant 300 dégats par seconde jusqu'a la mort en vous mettant un doigt dans l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nechao
Casual
avatar

Nombre de messages : 400
Age : 38
Localisation : SELESTAT
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Sam 25 Nov - 22:08

Si je peux me permettre, Guilthanas, je suis content de lire des descipitons de combats bien faites et en rapport avec le jeu (Grands Dieux si je pouvais faire les mêmes dans mes brouillons) mais je dois qd même soutenir Erasded pour deux raisons :
1- c'est le lieutenant, et faut pas la contrarier
2- des combats en long en large sans intrigue, c'est le B A BA de toutes les publications HF qui se vendent.... et je veux pas être obliger de payer pour la suite !!!! Smile

Nec' Very Happy


Dernière édition par le Sam 25 Nov - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Sam 25 Nov - 22:09

Ralala zetes pas patients Wink Attendez un peu Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mar 28 Nov - 12:53

CHAPITRE 6


Lordaeron se dressait fière et majestueuse. Ses hauts murs et ses hautes tours étaient promesse de protection. L’hiver était à son apogée et le vent était glacial.

Nous avancions lentement, nous étions à bout de force. Cela faisait des mois que nous fuyons les orcs. Ironforge nous avait permis de nous reposer quelques jours, mais les attaques incessantes des orcs depuis leur camp retranché du pic de Blackrock, et le risque de les voir nous contourner pour attaquer directement Lordaeron nous avait forcés à repartir rapidement.

Tous les enfants de la caravane étaient morts de froid ou de fatigue sur la route…
Et c’est à ce moment que j’ai aperçu des fumées qui montaient derrière les arbres.

Brill… Nous n’étions pas les seuls à fuir, des bidons villes de réfugiés s’étaient formés partout dans la vallée. L’auberge logeait les vieillards, les blessés ainsi que les enfants.

La meilleure nuit que j’ai passé depuis bien des mois… Bien au chaud et au sec.


Aujourd’hui peu de choses avaient changé.

La région était plus lugubre, plus sombre qu’a l’époque. L’auberge avait un aspect extérieur décrépit. Mais l’intérieur était toujours aussi douillet.

Je me sentais au calme dans cette auberge.

Archiza dormait collée contre moi. Toute l’action de cette satanée journée m’avait épuisé également mais j’avais du mal à trouver le sommeil. Tout avait changé… Mais pourtant tout semblait si familier…

Cela faisait bientôt deux semaines que nous avions été relevés d’entre les morts, et que nous avions rejoint les rangs des réprouvés. Mais pourtant j’avais l’impression que cela faisait des mois, voir des années. Et quand des souvenirs de ma vie humaine refaisaient surface… j’avais l’impression que cela faisait des siècles.

Une seule chose était resté de ma vie précédente : mon amour pour Archiza. Nous avions trouvé un nouvel équilibre à notre relation dans la mort.

Mais ce que j’aimais le plus c’était l’impression d’avoir tout recommencé. Le passé ne comptait plus, plus rien ne comptait. Et pour cette raison ma mémoire se vidait progressivement… Bientôt j’aurai tout oublié de mon passé, et c’était tant mieux. La vie humaine, le fléau… Plus rien n’avait d’importance, et je comptais vivre cette nouvelle vie à fond, mordre dedans à pleines dents.

La fatigue allait avoir raison de moi. Mais je repensais aux dernières heures.

Nous avions finalement réussi à rejoindre Brill, avec le coffret en notre possession. Les cavaliers de la croisade écarlate ne nous avaient pas suivis. Mais j’avais l’intuition que nous allions les recroiser bientôt. Ce coffret m’intriguait au plus au point.

Un secret y était caché, j’en étais certains.

Finalement le sommeil eu raison de moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Lun 4 Déc - 18:34

CHAPITRE 7

Putain de coffret… Pas moyen de l’ouvrir !

« Guilthy ! Arrête de t’énerver sur ce coffre ! On trouvera bien un voleur en ville qui sera capable de l’ouvrir… »
« Pas question, on a aucune idée de ce qui se trouve dedans, je veux être le premier à l’ouvrir ! »

J’étais assis à la petite table de notre chambre à l’auberge de Brill. Cela faisait bien deux heures que je tentais de l’ouvrir… C’était un cadenas en fer qui me résistait. Si seulement j’arrivais à faire sauter ce cadenas ! Le coffret était trop solide pour oser penser le réduire en poussière pour l’ouvrir, d’autant plus que je n’avais pas envie d’abîmer le contenu. C’est pour cette même raison que je n’osais tenter de faire fondre le cadenas avec quelques traits de feu.

Soudain un éclair de génie naquit en moi :

« Archi ! J’ai une idée ! »
« Oh non… Tout sauf ça… »
« Si si écoute… On va le joueur au culot ! »
« Je sens que je vais regretter ce que je vais dire mais… Vas-y je t’écoute, explique… »
« On sait qu’il se trouve quelque chose d’important dans ce coffret, et on arrive pas à l’ouvrir. Dans le doute, je n’ose le confier au premier inconnu pour le déverrouiller… Voilà le plan : On va voir directement le Maire de Brill, on lui fournit le coffret, on attend qu’il l’ouvre, et on récupère notre récompense pour les infos qui se trouvaient dedans. »
« Et si tu t’es trompé ? Si le coffret est vide, ou que les documents sont abîmés… Il y a trop de si… »
« T’as un meilleur plan ? »
« Oui… On trouve un voleur dans cette taverne, on lui donne une pièce d’or s’il fait sauter le cadenas devant nous, sans l’ouvrir pour en analyser le contenu… »
« Une pièce d’or ! Mais c’est une fortune ! »
« Ce n’est pas toi qui me disait il y a une minute que le contenu nous rapporterait une bonne récompense… »
« Si mais… Bon ok, descendons dans la salle commune, et trouvons notre homme. »
« Ou notre femme… »
« Oui oui on s’est compris… »

J’avais appris à comprendre que la salle commune de l’auberge de Brill était toujours bondée. C’était certainement la meilleure auberge qu’il existait dans toute la région. On y voyait même des orcs et des trolls de passage. Parfois même l’énorme silhouette d’un tauren passait la porte.

Le soir approchait… J’avais passé ma journée à dormir et à tenter d’ouvrir ce coffret.

Il restait une petite table de trois chaises libre.

J’observais les personnes présentes. Il m’avait été difficile le premier jour de m’habituer à la présente des orcs et des trolls. Mais la donne avait complètement changé… Quand je voyais avec quelle facilité les croisés écarlates arrivaient à agir derrière nos premières lignes de la barricade… La horde était un puissant allié en ces temps troublés. Bien que je soupçonnais notre reine de voir les choses différemment…

Quoi qu’il en soit, jamais je ne ferai confiance à un orc ou à un troll…


« Regarde discrètement à gauche, contre le mur… Il y a une mort-vivante à l’aspect assez sombre… Il se dégage d’elle une sorte de zèle… Je pense que c’est la personne qui nous faut »

La serveuse nous apporta à ce moment deux choppes de bière, je lui demandais :

« Excusez moi… Qui est cette sombre personne… »
« Qui ? »

La voleuse avait disparue !!! Elle était là il y a une seconde à peine pourtant !!!

« Heu… non rien, merci »

La serveuse me regarda quelques seconde d’un air bizarre, puis soupira et se retira… Elle en avait certainement vu des pires…

Alors que je reportais mon intention sur la chaise vide, une forme sombre apparue dans l’extrême limite de mon champ de vision, et je sentis quelque chose de froid et tranchant sur ma gorge…

Mon réflexe fut de hurler et de basculer en arrière… Si bien que ma chaise tombait à la renverse… Moi avec…


« Quand on veut des renseignements sur quelqu’un… il est plus poli de lui demander directement… »

Je me redressais péniblement, ignorant le brouhaha de rire qui avaient empli la salle. La voleuse avait rangé sa dague.

« Il est plus poli de dire bonjour que de sortir sa dague au cou de quelqu’un ! »
« Laisse tomber Guilthy, Aggrave pas ton cas. On a besoin de vos services… »
« Un assassinat ? Un vol ? »
« … pour ouvrir ce coffret »
« Toutes ces messes basses pour un stupide coffre ? »

Elle avait l’air presque déçu de n’avoir personne à tuer.

« Ce n’est pas un stupide coffre, c’est le coffre d’un officier de la croid… »
« Guilthy ! »

Archiza me donna un violent coup de coude.

« Si ce n’est pas un stupide coffre, ça ne sera pas le même prix alors… Deux pièces d’or…»
« Mais c’est du vol ! Espèce de voleuse ! »

Pourquoi est-ce que c’est toujours APRES avoir prononcé une phrase qu’on se rend compte à quel point elle est stupide…

La curiosité était trop forte… Qu’y avait-il exactement dans ce coffret ?


« Ok, va pour deux pièces d’or »

A peine avais-je posé les pièces sur la table, que la serrure sauta, et la voleuse disparue instantanément en même temps que les pièces.

« Au moins c’est efficace »

Alors j’ouvris le coffre…

Vide ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kmeleon
Nolife
avatar

Nombre de messages : 1201
Age : 32
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Lun 4 Déc - 19:55

enfin... et dire que je l'attendais si impatiemment cette suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theking672.skyblog.com
Archiza
Casual
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 28
Localisation : Fossoyeuse
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mar 5 Déc - 14:25

Tout ca pour ... rien affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mar 5 Déc - 16:02

CHAPITRE 8

Il était vide ! Le coffre était vide ! Impossible… Quel intérêt de verrouiller un coffret complément vide ?!

« Panique pas Guilthy, donne le moi un instant… »

Vide ! Il était vide ! Tout cela pour rien ?! Mes deux pièces d’or !!!

« Tu peux lancer une détection de magie dessus ? »
« Heu… Si tu veux, pourquoi ? »
« Intuition féminine »

J’étais vraiment trop dégoûté…

Je lançais une détection de magie sur le coffret.


« Haha ! »
« Quoi ?! »
« C’est bien ce que je pensais… Il y a une magie d’invisibilité qui protège le contenu du coffre… »

Il n’était donc pas vide ?!

« Dissipe là, vas-y dissipe là ! »
« Attends, ce n’est pas si simple, la magie d’invisibilité est peut-être protégée par une magie protectrice plus… dangereuse… »
« Attends… Si on doit encore payer deux pièces d’or à quelqu’un pour qu’il nous dissipe ça… »
« Ce n’est pas ce que j’ai dis Guilthy, il me faut du temps c’est tout… Et du calme, remontons à notre chambre. »


Une heure plus tard…

Archiza était toujours assise devant le coffret, les yeux mi-clos, à passer le doigt sur toutes les arêtes sculptées.

Elle tentait de distinguer les lignes de magies qui traversaient le coffre pour en déduire si la nature était dangereuse ou non… Ou un truc du genre.

Elle avait dit :


« C’est comme quand tu désenchantes Guilthy, tu repères les lignes de magies qui imprègne la matière de manière à pouvoir détruire l’objet tout en conservant ses essences… »

Ah bon !? Moi je lançais simplement le sort de désenchantement que j’avais appris… C’est peut-être pour cela que j’obtenais toujours de la poussière magie de qualité médiocre ?! Enfin bon, là n’était pas la question…

Elle redressa la tête et ouvrit les yeux.

« Alors ?! »
« Il n’y a aucune magie protectrice, je te dissipe l’invisibilité tout de suite… voilà ! »
« Donne, donne le moi !! »

Le coffret était entre mes mains… Je n’avais plus qu’à l’ouvrir…

Dedans se trouvait une petite liasse de papier couvert de lettres et de mots incompréhensibles. J’avais beau tourné les papiers dans tous les sens, je ne trouvais aucune significations… Il y avait bien une vingtaine de pages.

Me voyant tourner les papiers dans tous les sens, Archiza pouffa :


« Tu pensais que notre ami le croisé allait écrire en bas-parler exprès pour qu’un réprouvé retrouve et déchiffre ses plans ? »
« C’est du commun ? »
« A ton avis… »
« Bon… C’est simple alors. On va suivre mon plan initial. Je pense que le Maire connaît quelqu’un qui pourra nous traduire tout cela ! »
« Ca fait peur quand tu penses… »
« … »

C’est donc avec la liasse de papier, qu’Archiza et moi nous quittâmes l’auberge en direction de la Mairie de Brill…

L’aventure allait enfin pouvoir commencer… Et les trésors allaient pleuvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mar 5 Déc - 16:03

Dsl si je mets du temps à écrire tout ca, et si les chapitres ne sont pas aussi long qu'avant... Mais j'ai pas trop le temps ce moment, j'ai pas mal de trucs à faire.

Mais ne vous inquietez pas l'action se lance doucement mais surement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Lun 11 Déc - 17:45

CHAPITRE 9

« Mais jetez moi c’est deux abrutis hors de ma vue ! »

Les deux gardes municipaux nous empoignèrent par les épaules, nous jetèrent dans la boue de la rue devant la mairie

« Guilthanas… Tout ça c’est TA faute ! »
« Mais ?! Comment j’aurai pu savoir que c’était son journal intime… Que ce commandant était homosexuel et qu’il gardait sa correspondance avec son amant Marcel dans un coffret doré scellé et protégé par la magie… »
« En le faisant traduire avant ! Regarde maintenant, on a perdu toute crédibilité… »
« Le maire n’a traduit que les premières pages… Il se cache peut-être quelque chose dans les dernières… »
« Non je ne crois pas… »
« Mais… Il y a bien quelque chose ?! Tu as vu combien ils étaient, comment la réaction des cavaliers à été rapide… »
« Oui il y AVAIT quelque chose, mais TU as du tout faire brûler, c’est FOUTU c’est tout… On n’a plus qu’à aller à Fossoyeuse et à se rendre utile »

Elle était énervée, dans ces moments là, il ne valait mieux pas la contredire.

De retour à la taverne, je tournais et retournais le coffret dans tous les sens en le regardant…

Tout cela pour rien…

Le maire avait gardé les documents… Il n’y avait plus rien à faire…

Lorsque soudain l’évidence me frappa de plein fouet au visage ! Le fond du coffret ! Le coffret était profond d’une quinzaine de centimètres, alors que de l’extérieur, le coffret en faisait au moins vingt cinq… Mais évidemment ! Un double fond !

Je mis le coffre à mon oreille et donnais des petits coups sur le fond… Il sonnait creux ! Mais ce commandant avait un esprit sacrément tordu…


« Archi… »
« Quoi encore ?! »
« Je crois que j’ai trouvé quelque chose… »

Je lui donnais le coffret et lui expliquais.

« Tu as raison, ça sonne creux… Mais comment ouvrir ce truc ? »
« Je pense qu’il doit s’agir d’un mécanisme secret caché dans les dorures extérieures. Attends, donne le moi… Tiens regarde, sur le dessous du coffret, il y a l’insigne de la croisade écarlate de gravé… Etrange place pour une gravure non ? »
« Possible… »

Après quelques manipulations, je me rendis compte que le symbole pouvait tourner.

« Voilà, j’ai le mécanisme… Maintenant il faut trouver la manipulation »

Je le tournais à gauche, à droite, deux fois à gauche, puis re à droite, puis je le fis faire un tour complet… Mais rien, aucun cliquetis… Ou autre bruit de mécanisme qui s’ouvre…

Je reposais le coffret sur la table devant moi… Archiza me faisait toujours la tête… Elle boudait sur le lit.

« Ca va être plus long que prévu… »
« Ou pas… »

C’est alors qu’un éclair traversa la pièce, percutant le coffre de plein fouet. Ce dernier devint lumineux et se mis à trembler, avant d’éclater en dizaines de morceaux. Les morceaux aussi coupant que des rasoirs partirent à vitesse folle dans toutes les directions.

L’un d’eux me sectionna net le bras gauche au niveau du coude.

« Mais ?! T’es folle ?! T’aurais pu me tuer !! Regarde t’as tout fait peter !! Il n’y a plus de coffret ! »
« Fallait que je me défoule un peu... Et arrête de geindre de vais te réparer ça… »

Il restait un petit tas de métal à demi fondu sur la table… Je le balayais du revers de la main…

« Tu viens de ruiner notre dernière chance… »

Archiza se baissa alors… et se relava avec un petit parchemin enroulé dans un ruban écarlate, portant un sceau à demi fondu…

« Je l’ouvre pour voir ou je te remets le bras en place d’abord ? »
« Ouvre le tout de suite évidement ! Et ne refait plus jamais ça !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irunaeka
Casual
avatar

Nombre de messages : 408
Age : 30
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Lun 11 Déc - 20:37

drunken Razz I love you

Suite. Arrow

iru ( rendeer santa )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Ven 15 Déc - 13:36

CHAPITRE 10

Evidement le parchemin était écris en commun… Et Archiza n’avait pas eu besoin d’insister pour le faire traduire avant de voir quoi en faire…

Nous étions donc revenus à la case départ, dans salle commune de la taverne, à rechercher une personne capable de nous traduire cela.

Tout ceci devenait complément farfelu… Je commençais à me demander si nous allions en voir le bout. Et surtout si la récompense serait à la hauteur de mes espoirs…

Après une heure à écouter les bruit de fond, et à demander des renseignements sur telle ou telle personne, il s’avéra que notre homme était un vieux squelette dépravé et complètement bourré.


« Aaah, oué, vous savez, d’mon temps, tout le monde parlait l’commun… d’nos jours, les jeunes ils oublient les vraies valeurs… Regardez autour de vous… On est tous des morts ambulants et décrépits… Moi d’mon temps yavait des vraies femmes, avec des poitrines qu’on en avait plein les mains et des… »
« Je crois qu’on s’écarte du sujet… »
« Aaah oui, vous v’lez que j’traduise vot truc ! Ben faudra me rendre un p’tit service… »
« Oui ? »
« Ben vous voyez l’lac au Nord Est d’ici, ben ya une île au milieu ! »
« Et ? »
« Ben y’a un vieux type étrange qui habite dessus… J’suis persuadé qu’c’est une liche ! Oué mon bon monsieur, une liche déguisé ! Ca fait un p’tit bout de temps que j’veux l’tuer, il doit avoir un trésor c’est certain… »
« Vous voulez qu’on le tue et qu’on vous rapporte le trésor ? »
« Laisse moi finir idiot… Non une liche c’est trop fort… J’ai un plan… J’ai fabriqué de la mort-aux-liches… C’est comme la mort aux rats, mais pour les liches… Tiens r’garde, j’en ai toujours sur moi, on sait jamais… »

Il sortit d’une poche intérieure un petit sac, une sorte de grosse bourse, mais rempli d’une sorte de sable rougeâtre.

« V’la l’marché mon gars… On y va à trois, on lui jette la mort-aux-liches à la gueule, on l’acheve… et on lui pique ces trésors ! Facile non ! »
« Et mon parchemin dans l’histoire ? »
« Ben j’téchange votre part du trésor contre la traduction, ça vous va ? »

Archiza me chuchota :

« Il est complément timbré ! Je suis sur qu’il a tout inventé, il est louche ce type… »
« On a le choix ? »
« Ben… On peut toujours trouver quelqu’un de plus sérieux… »

« C’est quoi ces messes basses, un marché c’est oui ou non, c’était comme ça d’mon temps et… »

C’est Archiza qui répondit :

« Ok, c’est ok, mais à la condition que tu ne nous parle plus de ton temps… »
« Ben allé alors, on y va ! »
« Maintenant ?! »
« Bah oué, t’veux attendre quoi ?! »


Il nous fallut presque deux heures pour rejoindre l’île… Le vieux ne savait pas nager, et il n’avait pas pensé que pour rejoindre une île, il faudrait traverser de l’eau…

« Si vous m’faites boire la tasse, j’vous egorge ! Boire d’l’eau, mais c’est odieux ! »

En fait la traversé avait pris une heure trente… Le lac était à trente minutes de Brill à peine. Il avait fallu le maintenir à la surface tout en nageant, et tout en supportant ses jérémiades.

Finalement il y avait eu un petit incident, et sa tête avait plongé dans l’eau…


« J’vais mourir !!! Ya d’l’eau dans mon estomac !! J’vais mourir… Tant pis abandonnez-moi, continuez sans moi… Buvez en pensant à moi !! »

Tout cela pour enfin arriver sur la petite plage infestée d’esprits et de zombis encore sous l’emprise du fléau.

A peine sortie de l’eau il avait fallu se battre. Tout en supportant des gémissements du genre :


« Aaaah j’suis touché ! »
« ‘tention derrière toi ! »
« Gaaaaauche, à gauuuuucheeeeee »
« Merde il m’eu, noooon »

Les quelques zombies qui traînaient sur la plage furent rapidement maîtrisés, et nous n’avions que de simples égratignures.

L’île avait une forme étrange…Si la liche ne nous avait pas entendus avec tous ces cris, c’était un miracle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irunaeka
Casual
avatar

Nombre de messages : 408
Age : 30
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Ven 15 Déc - 15:10

Tu te fiches de nous c'est ca hein? Tu aimes nous laisser comme deux ronds de flanc (<= ?)

Je trouve ca lâche, moi, de nous laisser au milieu de l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kmeleon
Nolife
avatar

Nombre de messages : 1201
Age : 32
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Ven 15 Déc - 18:03

j'ai bien aimé le
"boire de l'eau, c'est odieux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theking672.skyblog.com
Vilyutchik
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 52
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Sam 16 Déc - 13:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mar 19 Déc - 16:01

CHAPITRE 11

« Enfin… On dirait qu’on y est Archiza, il ne reste plus qu’à trouver cette liche… »
« Si elle existe. »

« Aaaaaah, j’ai maaaaal, j’vais crever ! »

Instantanément je me retournais : le vieil ivrogne était allongé sur le dos dans la boue de la rive, se tenant l’avant bras fermement… Son visage semblait être déformé par la panique

« Aidez-moi !!! J’suis blessé… J’veux pas mourir sombre… apportez-moi un truc à boire, c’est ma dernière volonté ! »

Archiza s’approcha de lui, et lui examina le bras :

« Il se fout de notre gueule ou quoi ? C’est juste une égratignure… »
« Ca fait mal !!! »
« Bon allé Archi, soigne-lui ça, et qu’on en parle plus. »
« Ca ne prendra même pas une seconde »

Le vieil ivrogne se redressa lentement et regarda autour de lui

« Merci ma p’tite dame ! V’la donc l’île… Notre liche ne doit pas être bien loin »
« Il est certain qu’avec tes cris… »

A ce moment une sorte de frisson parcouru mon échine, comme une sorte de pressentiment…

Je me retournais, par réflexe, et je ne pus retenir un hoquet de surprise : A un mètre même pas apparu une sorte de spectre blanchâtre. Le spectre semblait prendre consistance et forme humaine… La lueur blanchâtre devenait de plus en plus lumineuse et tirait vers le bleuté…

La Liche ?!

Apparemment je n’étais pas le seul à l’avoir remarqué :


« Aaaaahhhhhh !!! La liche !!! Merde j’l’ai mis ou mon sac de mort-aux-liches, merde l’ai ou !! J’le r’trouve plus !!! »

Je reculais lentement… La vision était surnaturelle, et bientôt le spectre eu la forme d’un… vieil homme tout voûté et barbu… Alors son regard glacial et froid traversa le mien. Un autre frisson parcouru mon échine, et il fit alors un pas en avant dans ma direction…

« J’l’ai !! Il était dans ma poche ! Ecartez-vous !!! »

Entendant cette dernière phrase, plus par réflexe que par intelligence, je fis un bond sur le coté, pour en pas me retrouver entre la liche et l’ivrogne. Ce dernier se redressa sur ces frêles jambes, plongea sa main cadavérique dans le sac, puis en jeta une poigné au visage du spectre. La liche n’avait pas vu le coup venir, car elle ne fit même pas un geste pour éviter le mystérieux sable rougeâtre

Elle émis alors une sorte de gémissement inhumain…

« Ma mort-aux-liches n’est pas assez puissante !!! On va tous mourir, courez !!! »

Le vieux squelette jeta alors son sac, et pris ses jambes à son cou… Tentant de fuir… Alors que nous étions sur une île et qu’il ne savait même pas nager…

Le spectre émis alors un gémissement… plus humain cette fois ci :

« Mais quelle bande de cons ! Mes yeux … »

Depuis quand les liches traitaient les aventuriers de cons ?!

« J’entends des gens crier sur la plage, je viens voir ce qui se passe, m’assurer que tout va bien… Et là ces cons me jettent du sable dans les yeux ! Ca pique…. »

heu…

Le spectre blanc bleuté était plié en deux. Il se frottait frénétiquement les yeux… Il avait réellement l’apparence d’un vieil ermite… Etait-ce un subterfuge pour que nous baissions notre garde ?

Mais depuis quand les liches traitaient les gens de cons…

Archiza réagit plus vite que moi : elle lança une entrave magique sur le spectre :


« Hééééé, qu’est-ce que vous faites ! Libérez moi ! »
« Je te libère spectre, si tu nous explique d’abord qui tu es et d’où tu viens… »
« Mais… »
« Il n’y a pas de mais… »
« Ecoutez, je ne sais pas qui vous êtes, mais je ne vous veux rien… Libérez moi et je vous expliquerai tout… On n’est pas obligé d’en arriver à tout ceci… »
« Bon allé Archi… »

Elle le libéra.

« Je vous dirai tout ce que vous voulez savoir, mais d’abord, on devrait bouger… Les zombies ne vont pas tarder à revenir, allons dans un endroit plus hospitalier pour discuter, voulez-vous bien ? »

Il fit demi-tour et commença à remonter la légère pente de la rive.

Je n’avais guère confiance, mais la curiosité était plus forte que tout, apparemment Archiza.

Arrivé en haut de la petite bute, je fus surpris par ce que je découvris : l’île n’était pas bien grande, on pouvait distinguer quasiment tout son contour de là où nous nous trouvions… Elle était infestée de zombies de toute sorte.

Mais ce qui était le plus surprenant, était ce qui se trouvait sur la petite colline en face de nous : une simple table de bois, à demi couverte de mousse, et une chaise en bois également.

Le spectre continuait d’avancer. Et sans aucun doute il se dirigeait vers la colline.

Il nous fallut à peine trois minutes pour y arriver, alors le spectre se tourna et posa son regard froid sur nous…


« Bienvenue chez moi »


Dernière édition par Guilthanas le Mer 20 Déc - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archiza
Casual
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 28
Localisation : Fossoyeuse
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mar 19 Déc - 16:09

La suite!!! santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mer 20 Déc - 17:07

CHAPITRE 12


Le spectre s’était alors assis à sa chaise.

« Que voulez-vous savoir ? »

C’est Archiza qui répondit la première, apparemment elle désirait mener l’interrogatoire… Pourquoi pas, ça me laisserait le temps à réfléchir à tout ceci.

« Qui êtes vous ? Que faites-vous ici ?! »
« Qui je suis ? Si c’est un nom que vous cherchez, je ne peux vous le donner, puis que je l’ai oublié moi-même… »
« Si vous commencez comme cela… »
« Un peu de calme… Laissez moi terminer. Je ne me souviens plus de mon nom, mais cela ne change rien à qui je suis, ou qui je ne suis pas… Avant ma mort… J’étais un alchimiste, je travaillais à… diverses choses… Aujourd’hui je ne suis qu’un vieil ermite mort-vivant… »
« Notre guide semblait penser que vous étiez une liche… »
« Une liche ?! Je comprends mieux vos réactions ! »

Il éclata de rire.

« J’aimerai disposer du pouvoir d’une liche parfois… Mais ce n’est malheureusement pas le cas… Mais savez-vous exactement ce qu’est une liche au moins ? »

Bien sur… C’est heu… une sorte de mort-vivant du fléau plus puissant et méchant que les autres non ?

« Les Liches sont les lieutenants de l’armée du fléau. Ils disposent de pouvoir dépassant le commun des mortels… Ils sont capables de relever d’entre les morts les plus faibles des hommes, et de contrôler certains mort-vivants… Un peu comme le fait le Roi-Liche sur les plus puissants de ses serviteurs… »

Je n’avais jusqu'à présent pas fait le rapprochement entre les liches et le roi-liche…

Soudain je regardais avec étonnement autour de moi… Cette île était infestée de zombies… Je voyais des dizaines et des dizaines de là où nous étions… Mais aucun ne faisait mouvement vers nous, ils étaient simplement en bas de la colline à vaquer à leurs occupations… Alors qu’ils nous avaient sautés dessus à notre arrivée sur l’île tout à l’heure.

Et d’où venaient ces zombies ?! Je ne crois pas que cette île n’est jamais disposée d’une population… Ou qu’elle représentait un avantage stratégique quelconque au fléau pour qu’il y dispose des serviteurs…

Les liches… capables de relever d’entre les morts, et de commander les plus faibles de morts…


« Archiza entrave-le vite ! »

Archiza réagit instinctivement et le spectre se retrouve soudain entravé par des chaînes fantomatiques

« Mais ?! Ca ne va pas recommencer… »
« Ta gueule la liche ! »
« Mais ?! JE NE SUIS PAS UNE LICHE ! Il faut le dire comment ! »
« Tu mens ! »
« Guilthy, je crois que tu t’emportes… »
« Non Archi, regarde autour de toi, tous ces zombies… Il les contrôle, ce sont ses serviteurs… C’est un agent du fléau ! »
« JE SUIS ALCHIMISTE, je me suis servi de reste de paysans pour créer ces zombies, et ils gardent mon île, me respectant comme leur chef… Je ne contrôle pas leur pensées… Je ne suis pas un agent du fléau non plus… Ni même un réprouvé ! Je suis à mon compte c’est tout ! Et je poursuis mes recherches en nécromancie… La nécromancie… L’œuvre de ma vie… Qui sera aussi celle de ma mort… »
« La nécromancie ?! »

Mes restes de mage de Dalaran s’offusquaient à l’entente de ces mots…

« La nécromancie oui… Vous voulez que je vous raconte ma vie ? … »
« Guilthy calme-toi, la nécromancie est devenue si commune de nos jours… S’il était réellement une liche, je pense que nous ne serions pas là pour en discuter… »
« Effectivement ! Je ne suis qu’un simple alchimiste qui continue ses recherches sur cette île… Tout à l’heure je vous ai entendu crier… Alors j’ai été voir ce qui se passait… »
« Et si on avait été mort, vous nous auriez zombifiés… »
« Bah oui évidemment… Mais là n’est pas la question, vous êtes vivant et je ne suis pas un assassin… Ni une liche… »
« … »
« Bon ça suffit maintenant, libérez-moi… »

Archiza soupira et fit sauter l’entrave.

« Guilthy, on avance à rien… Le vieux nous a lâchés, et on a rien à faire sur cette île… »
« A moi de poser une question à présent… Pourquoi vouloir tuer une liche ? »

Ce fut moi qui répondit :

« Ben… Le vieux nous avait engagés pour vous tuer… En échange de quoi, il nous traduisait un parchemin… »
« Tout cela pour traduire un parchemin ?! »
« C’est un parchemin en commun ! Plus personne ne parle le commun de nos jours… »
« Bon… On va passer un marché… Vous jurez de ne plus jamais revenir sur cette île… En échange de quoi je vous traduis ça vite fait bien fait, et vous disparaissez à jamais de ma vue… »
« Vous connaissez le commun ?! »
« A ton avis si je propose la traduction… »

Question bête…

Je regardais Archiza, elle gardait une expression neutre, qui voulait certainement dire : Tout ceci c’est ta merde, alors débrouille-toi, ce n’est pas à moi de décider.


Avais-je réellement le choix ?

« Marché conclu… »

Je déposais le parchemin déroulé devant lui, ne le quittant des mains.

« Je vois que la confiance règne… Bon alors… Apparemment il s’agit d’un ordre de mission écris de la main même du grand croisé… Le chef suprême de la croisade écarlate… Il ordonne à tous ces lieutenants de poursuivre les recherches… »
« Des recherches de quoi ?! »
« Le parchemin est abîmé, il est roussi à cet endroit, comme s’il avait été soumis à de fortes températures… »

Je jetais un regard en coin à Archiza…

« Par contre la fin est plus claire… Une fois l’artefact trouvé, il devra être conduit sous très forte escorte au monastère ou le Général Mograine fera état de son authenticité avant de l’acheminer en personne au quartier général de la croisade écarlate à Hearthglen… »
« Un artéfact ?! Quel artéfact ?! »
« Aucune idée… Mais c’est de notoriété publique que les artéfacts sont des objets d’une puissance inimaginable ! »

C’était notre jour de chance ! Depuis le début mes pressentiments avaient raison… Nous étions sur un gros coup !

Je remis le parchemin dans ma poche

« Adieu alors vieil ermite ! En avant Archi, un artéfact d’une puissance inimaginable n’attend que nous ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilyutchik
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 52
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mer 20 Déc - 17:55

Laughing



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irunaeka
Casual
avatar

Nombre de messages : 408
Age : 30
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mer 20 Déc - 18:15

Simplement aussi réjouissant que la première fois. Razz

Par contre le récit est bien moins sombre qu'auparavant il me semble... Est ce volontaire ou involontaire? J'aurais tendance à pencher pour la seconde hypothèse....non? Very Happy

iru (boarf....'peux me tromper hein.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mer 20 Déc - 18:22

Nop c'est volontaire Wink

Depuis le début, tout n'est qu'une cascade de malchance, et coups du sort qui font que doucement Guilthanas tombe dans la décadance, et finalement se retrouve un jouet aux mains du Roi-Liche.

Maintenant il a retrouvé sa liberté, et jouie d'une nouvelle vie... Il a pu tout recommencer à zéro et tout semble moins noir qu'avant.

Il est vrai que j'ai tenté de renforcé le coté humoristique. Je trouvais le récit trop sombre au moment du fléau.

Il y a un effet d'inversement en fait : maintenant l'horreur ne se trouve plus du coté des morts, mais du coté des vivants ! Razz

Toutefois je peux redonner une ambiance un peu plus sombre si ca plaisait plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irunaeka
Casual
avatar

Nombre de messages : 408
Age : 30
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mer 20 Déc - 22:27

Non non, ne change rien. Ou plutôt pour formuler exactement ma pensée: fais ce que tu veux. Et uniquement ce que TU veux. Surprised

iru ( santa )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Jeu 21 Déc - 17:52

CHAPITRE 13

Ils avaient disparus ! Tous les corps avaient disparus !

Pourtant c’était ici que nous nous étions battu, j’en étais certain… Et les traces sur le sol en étaient témoins.

Nous étions revenus de l’île de l’alchimiste la veille, et une bonne nuit de sommeil n’avait pas été de trop pour se remettre de toutes ces émotions… Pourtant je n’avais pas réussi à fermer l’œil… Un artéfact… J’en frissonnais…

Même lorsque j’avais fait parti du Kirin Tor, je n’avais jamais pu approcher un artéfact… Ils étaient tous gardés dans des salles, scellées par la magie… Seuls les plus puissants des mages pouvaient espérer un jour en toucher un, ne serait-ce qu’une seule seconde…

Un de ces artéfacts était à porté de main !

Cela ne m’étonnait guère… Dalaran avait été ravagée avec l’invocation d’Archimonde, la cité avait été pillée par le fléau…

Quelle chance !

Et Archiza qui voulait qu’on prévienne Sylvanas ou le Maire de Brill… Ce pouvoir était à porté de main… Il était à nous… à moi… Et personne ne se mettrait entre cet artéfact et moi.

Le parchemin stipulait que l’artéfact, une fois trouvé, devait être emmené au monastère écarlate sous très forte escorte… Et c’est à ce moment là que les pièces du puzzle se sont mises en place dans ma tête, et que je me suis rendu compte à quel point j’étais passé à coté de la chose…

MAIS C’ETAIT LE GROUPE D’HOMME DANS LA FORET DE TIRISFAL QUI PORTAIT L’ARTEFACT ! POURQUOI NE LES AVIONS NOUS PAS FOUILLES…

J’étais dégoûté, j’avais envie de vomir en y repensant… Il avait été si proche…

Au matin, Archiza et moi étions revenus dans la forêt à la recherche des corps…

Mais ils avaient disparus… Tous disparus…


« Regarde Guilthy ces traces au sol ! »
« Laisse tomber Archiza… »
« Non, non regarde, il s’agit de deux rainures dans la boue… Sûrement une sorte de charrette… Les corps on du y être déposés… Si on suit ces traces… »
« On arrivera droit au monastère écarlate Archiza, c’est évident, l’artéfact est là bas… Peut-être même déjà à Hearthglen… Ou je ne sais ou… »
« Depuis quand un artéfact te laisse indifférent ?! »
« C’est juste qu’il était si proche… A porté de main depuis le début… »
« Il n’est pas trop tard ! Suivons ces traces, si elles vont jusqu’au monastère, on ira interroger leur soit disant général Mograine sur le sujet non ? Attend… Regarde, il y a des traces de sabots aussi… Quelque chose me dit que nos amis les cavaliers écarlates de la dernière fois sont dans le coup également… »

Il fallait que je me défoule… Casser de la gueule d’écarlate me calmerait et me détendrait..

« Tu as raison Archiza, suivons ces traces, et regardons où le destin nous mène. »

Nous passâmes donc la journée à suivre deux traces dans la boue… La charrette avait rapidement quitté la foret pour se déplacer à travers champs… A aucun moment les croisés n’avaient utilisé les routes… Ils craignaient certainement de se faire repérer par la milice réprouvée, ou par un quelconque aventurier de la horde.

Les traces de sabots encadraient en permanence celle de la charrette… Une lueur d’espoir me vint… Les corps entassés avaient du les ralentir un maximum… Archiza et moi n’avions perdu que deux jours à ouvrir le coffret… Ils avaient certainement mis plus d’une journée pour parcourir ce que nous avions parcouru à deux en l’espace d’un après midi.

Il nous restait une chance ! Peut-être ne le rattraperions nous pas, mais l’artefact serait encore au monastère… Il était encore à porté de main !

Le soir tombait, et nous avions marché toute la journée… Il commençait à faire nuit, et il étant de plus en plus difficile de suivre les traces sur le sol… Ce soir serait une nuit sans lune… Le ciel était très couvert, et une fois le soleil couché, tout serait d’encre.

Nous allions perdre la nuit…

Lorsque soudain le vent tourna, et une odeur pestilentielle arriva à mon nez… Une sorte d’odeur de décomposition…

Une odeur de cadavres ?!

Instinctivement je cherchai d’où venait le vent… Il soufflait approximativement de Nord-Est en Sud-Ouest.

C’est alors que je l’aperçu… Le monastère…

Au Nord-Est se trouvait une sorte de gros piton rocheux, accessible uniquement par une étroite route qui serpentait le long de la montagne. A l’époque, il s’agissait d’un simple monastère… Aujourd’hui il était de notoriété publique que les croisés écarlates en avait fait leur avant poste en Tirisfal… Ils l’avaient fortifié et muni d’une armurerie bien garnie…

C’était une véritable forteresse…

Seules quelques lueurs diffuses de bougies trahissaient sa présence…

Des lueurs, et cette odeur de morts… Le chariot n’était pas loin ! Il n’avait peut-être pas encore terminé son ascension sur la route escarpée…

Il fallait se dépêcher de les rattraper !


« Archiza, nous n’avons pas une seconde à perdre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archiza
Casual
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 28
Localisation : Fossoyeuse
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Jeu 21 Déc - 18:30

la suite !!! plus vite! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilthanas
Officier & Maître de Classe
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 32
Localisation : Undercity
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   Mer 3 Jan - 18:49

CHAPITRE 14


La course poursuite s’était engagée.

Lorsque qu’Archiza et moi étions arrivés au pas de course au bas de l’étroite route, l’odeur de cadavre s’était fait plus présente… Plus forte… Presque palpable.

Le chariot était tout proche, j’en étais sur !

Il fallait se dépêcher !

J’accélérais le pas…

Archiza me suivait comme elle pouvait, hors d’haleine… Les artéfacts donnent des ailes il faut croire…


« Guilthy… Qu’est-ce tu fou ?! »
« Plus vite Archi on va les rattraper ! »

Et effectivement, le vent se levait, et cette fois en plus de l’odeur, il portait un son de bois grinçant… Tout proche… Tout proche

Soudain il y eut comme un petit bruit au-dessus de ma tête, comme un crissement de gravier… et il se mit à pleuvoir des cailloux aussi gros que mon poing.

La surprise me fit faire un bond de coté, et l’élan de ma course me fit presque perdre l’équilibre…

Je regardais le ravin à quelques mètres de moi…

Le vent était de plus en plus violent… Et je frissonnais à l’idée qu’une bourrasque plus violente que les autres puisse m’y faire tomber… Impression de déjà vu…

Je ne distinguais même pas le sol en contrebas tellement la nuit était noire… Ou alors j’avais couru à une vitesse folle pour me trouver à cette altitude aussi rapidement.

L’absence de bruit autre que celui du vent, et le lointain bruit de la charrette m’interpella.

Archiza ?

Je me retournais… Elle était à une trentaine de mètre de moi, elle ne courrait même plus… Elle semblait m’appeler ou dire quelque chose, mais le vent était trop fort, je n’entendais rien.

Je m’apprêtais à me diriger vers elle pour l’entendre lorsqu’une faible lueur, très faible, attira mon attention.

La lueur était juste au-dessus de moi à quelques dizaine de mettre… Une lueur vacillante… Comme celle d’une bougie…

Il me fallut quelques secondes pour comprendre : la route devait serpenter juste au-dessus de nous à une vingtaine de mètres tout au plus… Et cette lueur, ce petit éboulement…

LE CHARIOT ETAIT JUSTE AU-DESSUS DE NOUS !

Mais je n’avais aucune idée du chemin que prenait la route avant de repasser au-dessus de nous… Je n’avais aucune idée du temps qu’il faudrait pour le parcourir, surtout de nuit… De plus la course poursuite m’avait fatigué, je ne savais pas si je tiendrai cette distance.

Il ne restait qu’une solution…

Je me jetais contre la paroi rocheuse, et entrepris de l’escalader.


« AT…. …. … … RIEN …. …. …SUIVRE »

Ce fut tout ce que je pus comprendre, avec tout ce vent, des cris que me lançais Archiza.

J’avais déjà gravi la moitié de la falaise, il était trop tard pour faire marche arrière.

Soudain le brouillard se leva.

Il s’enroula autour de moi, et bientôt, le sol, comme la petite lueur au-dessus de moi me furent invisibles.

J’étais seul au milieu d’un océan de brume… Seul accroché à une falaise…


« ARCHIZA ?! »

Seul le bruit du vent me répondait.

Qu’importe… Le sommet ne devait pas être loin ! Archiza saurait se débrouiller.

Et effectivement, le sommet n’était pas loin… Deux mètres plus haut, je posais pied sur la route. Mais la lueur de bougie restait invisible avec tout ce brouillard.

Bon… Ou était ce chariot ?

Le vent cessa de souffler un bref instant… Juste le temps d’entendre une sorte de reniflement tout proche… dans mon dos.

Je fis volte-face, et me retrouvais face à une énorme silhouette…

Un cheval ! Je distinguais également une vague silhouette humaine sur son dos.

La surprise et l’horreur auraient eu raison de mon cœur, si j’en avais eu encore un en état de marche.

Ce dut être le même choc pour l’animal : ce dernier n’avait pas du me sentir avec l’odeur de cadavre environnante.

Il poussa un ignoble hennissement, et fit un bon de coté avant de se cabrer violemment. La silhouette humaine fut dééquilibrée, mais tint bon… Trop bon même, car le cheval dut poser un sabot trop proche du bord de la falaise, rendu invisible par le brouillard. Dans un hennissement de détresse à glacer le sang il bascula brusquement dans le vide, entraînant son cavalier avec lui.


« Merde c’est quoi ce bruit ?! Roger t’es là ? Putain fait pas l’con ! Je vois rien t’es ou ?! »

Apparemment il n’était pas seul… Même si je ne comprenais pas un mot de commun.

Mais ou était le chariot ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Background ] Guilthanas   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Background ] Guilthanas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Background Personnages
» [RESOLU] Background selon le lieu et sauvegarde
» Background du LA géant
» [Background/Officiel] Calendrier impérial
» theme background mois de mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DISCUSSION :: La Croisée [RP]-
Sauter vers: